Accueil News La nouvelle route de la soie : quels intérêts pour l’Afrique ?

La nouvelle route de la soie : quels intérêts pour l’Afrique ?

0
0
27

 

 

La mise en œuvre de la nouvelle route de la soie a été accompagnée d’une vague de financements en faveur des pays africains. Entre 2000 et 2015, la Chine a accordé pas moins de 94,4 milliards $ de prêts aux pays africains.

Belt and Road

De nouvelles perspectives de financement pour les grands projets d’intégration en gestation sur le continent depuis six décennies.

Avec la Chine, « les projets peuvent être signés en un an, alors qu’ils pourraient mettre 10 ans à voir le jour avec des bailleurs internationaux comme la Banque mondiale » confiait à France24, l’économiste Jean-Joseph Boillot. En septembre dernier, un nouveau portefeuille de financement et d’investissement de 60 milliards $ a d’ailleurs été annoncé pour l’Afrique, par le président Xi Jinping.

Le projet One Belt One Road contribue également à l’agenda 2063 de l’Union africaine (UA). Il offre de nouvelles perspectives de financement pour les grands projets d’intégration en gestation sur le continent depuis six décennies.

En effet, la Chine envisage de construire 30 000 km de nouvelles routes en Afrique. Ces investissements devraient permettre au continent d’améliorer la densité de son réseau routier, qui est la plus faible au monde avec 7km de route pour 100km².

D’après Qian Keming, vice-ministre chinois du commerce, le continent africain sera également doté d’une capacité portuaire de 85 millions de tonnes grâce à la nouvelle route de la soie. A cela devrait s’ajouter plus de 30 000 km de lignes de transmission et de transformation d’énergie. Ces investissements pourraient permettre à l’Afrique de réduire un déficit infrastructurel qui lui coûte chaque année entre 87 et 112 milliards $, selon les estimations de la BAD.

Lire la suite : https://www.agenceecofin.com/hebdop3/1502-64013-la-nouvelle-route-de-la-soie-quels-interets-pour-l-afrique

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par JC-GIROUD
Charger d'autres écrits dans News

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Nouvelles routes de la soie : « Nous avons besoin de nous positionner au niveau européen ».

  Selon la directrice générale du MEDEF- Comité France Chine, six ans après le lancem…